Association pour la promotion de la science ouverte en Haïti et en Afrique (APSOHA)

Le projet SOHA est terminé, vive l’APSOHA!

Contexte

Le projet SOHA était un projet de recherche-action de deux ans financé par le réseau OCSDnet en 2015-2017 à l’aide de fonds du CRDI. Il a donné naissance à une exceptionnelle utopie concrète panafricaine, incluant Haïti. Pour continuer cet élan, plusieurs membres du Collectif SOHA ont décidé de créer une association à but non lucratif qui reprendra le flambeau du projet SOHA : poursuivre les activités Facebook, les ateliers, les projets de publication et de formation, etc., mais aussi faire des demandes de subvention et continuer de soutenir tous ceux et celles qui, loin de renoncer à la science, veulent la transformer et l’ouvrir pour la mettre au service du développement local durable de leur ville, de leur région, de leur pays.

L’APSOHA

L’Association pour la promotion de la science ouverte en Haïti et en Afrique (APSOHA) a été créée et enregistrée au Cameroun le 30 septembre 2016, sous le numéro 051/RDA/J12/SAAJP.  Elle a toutefois une visée internationale reconnue et admise.

Sa mission principale est le développement de l’Afrique et d’Haïti par les « biens communs ». De façon spécifique, il s’agira :

  • d’œuvrer pour la démocratisation du numérique;
  • de promouvoir les sciences citoyennes;
  • d’encourager l’adoption des ressources éducatives libres;
  • d’accompagner les universités vers l’adoption des pratiques et des politiques scientifiques ouvertes;
  • de lutter contre les injustices cognitives.

L’APSOHA est ouverte à tous les universitaires, hommes et femmes, étudiants ou enseignants, qui partagent les valeurs de la science ouverte juste et souhaitent en adopter les pratiques, mais aussi aux organisations de la société civile et aux citoyens et citoyennes d’Haïti et d’Afrique qui souhaitent coopérer davantage avec les universités de leur pays dans l’intérêt général.

Portée de l’APSOHA

L’APSOHA a une vocation à la fois internationale et locale, comme c’était le cas pour le projet SOHA. Sa structure vise à refléter ces deux niveaux d’actions.

Elle sera dotée d’un comité international composé d’une série de vice-présidents et vice-présidentes représentant les différentes régions du monde où vivent les membres de l’APSOHA ou qui offrent des activités de science ouverte qui pourraient bénéficier aux membres. Dans le cas des grandes sous-régions de l’Afrique francophone (centrale et de l’ouest) qui sont historiquement à l’origine du mouvement SOHA, les vice-présidents et vice-présidentes pourront être quatre, dont au moins une femme, et idéalement deux femmes, deux hommes représentant des pays différents. L’APSOHA souhaitant s’ouvrir davantage au reste de l’Afrique et de la région caraïbe, plusieurs postes de vice-présidence leur sont offerts. Dans les autres régions du monde, une seule personne sera nommée.

  • Haïti et caraïbe (trois personnes)
  • Afrique centrale et des grands lacs (quatre personnes)
  • Afrique de l’Ouest (quatre personnes)
  • Afrique de l’Est (deux personnes)
  • Afrique australe (deux personnes)
  • Afrique du Nord (deux personnes)
  • Amérique Latine (une personne)
  • Amérique du Nord (une personne)
  • Océanie – Asie (une personne)
  • Europe (une personne)

Chaque vice-président ou vice-présidente peut organiser une équipe locale qui coordonnera les activités. Tous ensemble, ils seront appelés à débattre des principales orientations de l’APSOHA et à prendre les décisions majeures qui la concernent.

Au sein de ce comité international, un bureau exécutif de six personnes sera élu par le comité international formé des vice-présidents et vice-présidentes. Ce bureau comporte les postes de présidence, vice-présidence, trésorerie (deux personnes) et secrétariat (deux personnes) de l’APSOHA. Il s’occupera du bon fonctionnement global de l’APSOHA et fera les demandes de financement.

Membres fondateurs du bureau exécutif provisoire

En cette période de fondation, le bureau exécutif est constitué des membres fondateurs :

  • Thomas Hervé Mboa Nkoudou
  • Kedma Joseph
  • Judicaël Alladatin
  • Djossè Roméo Tessy
  • Marie Sophie Dibounje Madiba
  • Hamissou Rhissa
  • Ponce Fouejeu
  • Florence Piron

Adhésion

L’adhésion est gratuite et sans conditions, ouverte aux personnes de toutes les nationalités. Il suffit de remplir ce formulaire d’adhésion (cliquer).

Une invitation sera envoyée par mail au 1200 personnes qui se sont inscrites officiellement au Collectif SOHA depuis mai 2015, leur demandant si elles acceptent de transférer cette adhésion vers l’APSOHA.

Tous les membres des groupes Facebook SOHA seront invités à adhérer à l’APSOHA.

Les personnes qui désirent s’impliquer davantage soit dans une équipe régionale, soit comme vice-président ou vice-présidente, sont invitées à envoyer un message à equipe@projetsoha.org.

Une nouvelle aventure commence!

Les commentaires sont clos.